La classe de 3èmeA lauréate du Concours Dis-moi dix mots 2022

La classe de 3èmeA lauréate du Concours Dis-moi dix mots 2022

Tous les élèves du Lycée Charlemagne connaissent l’opération Dis-moi dix mots, qu’ils découvrent chaque année à l’occasion de la Semaine des Lettres et de la Francophonie. Ces dix mots sont l’occasion de multiplies ateliers d’écriture, de lecture, d’oral, de jeux de langue… et même de dictées ! 

Cette année, le thème était « Dis-moi dix mots qui (d)étonnent : décalé, divulgâcher, ébaubi, époustouflant, farcer, kaï, médusé, pince-moi, saperlipopette, tintamarre » . Madame Exbrayat a été enchantée par ces mots et a proposé à sa classe de 3èmeA de participer au concours organisé par le Ministère de la Culture. La classe tout entière a travaillé sur ce projet avec enthousiasme, en classe, au CDI (merci à Madame Arquembourg pour son aide !), au dojo… Les contraintes n’étaient pas simples : tous les mots devaient être utilisés dans un format audio de trois minutes maximum ! Une période surprise d’école à distance a corsé le défi, puisque le projet devait être rendu fin janvier, mais la classe a réussi à vaincre toutes les difficultés.

Quelle n’a pas été leur surprise lorsqu’on leur a annoncé un beau jour de février que la classe avait gagné le Premier Prix des établissements du Second degré de l’étranger ! Mille bravos à tous ! Les élèves ont été invités à la cérémonie de la remise des prix le jeudi 17 mars à la prestigieuse Académie française. S’ils n’ont pas pu s’y rendre en personne, ils ont pu y participer en visio, accompagnés de la direction du lycée. Tous ont pu entendre les discours et les félicitations qui leur étaient adressés par Michel Boujenah, comédien et réalisateur, parrain de l’édition 2021-2022, Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie française, Xavier Darcos, chancelier de l’Institut de France et le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer. La cérémonie était forte en émotions, même à distance, en particulier lorsque la classe a lu le discours qu’elle avait préparé. Le voici : 

Bonjour,

Nous sommes la classe de 3èmeA du Lycée français Charlemagne à Pointe Noire, au Congo. Nous sommes très honorés d’être invités à cette cérémonie et d’avoir été sélectionnés parmi tous les établissements de l’étranger.

Tout a commencé en décembre avec la prise de connaissance des 10 mots proposés cette année. Notre professeur nous a demandé d’imaginer de nous mettre à la place des mots : ils veulent entrer dans le « nouveau dictionnaire décalé » et doivent passer une audition.

Pour ce faire, nous sommes d’abord allés au CDI pour récolter le plus d’informations possibles à l’aide de dictionnaires papiers et numériques. Nous nous sommes mis en groupe et nous avons commencé l’écriture des discours prononcés par les mots. Ensuite, chaque groupe a lu son texte à la classe, qui a fait des commentaires constructifs dans le but d’améliorer les rédactions. En tout, nous avons fait trois réécritures. 

Quand nous nous sommes rendu-compte que nous allions dépasser les 3 minutes imposées, nous avons dû faire preuve d’ingéniosité pour pouvoir rester dans les temps ! Nous n’avons gardé que six mots et nous avons introduit les trois restants dans les discours des mots (il y en avait déjà un dans le titre !). La difficulté de cette étape était de trouver des arguments convaincants, si possible drôles, et propres à chaque mot. 

Enfin, nous nous sommes entraînés à l’articulation, à la posture, à la prononciation, à la hauteur de la voix, en faisant des exercices. Nous avons cherché des intentions et des ressentis pour chaque mot. Puis nous nous sommes auto-entraînés en groupe et nous avons désigné un lecteur pour chaque mot, plus un président du jury et un mini-chœur pour le mot « kaï ». L’enregistrement a demandé six essais avant de nous satisfaire, il a même fallu souffrir de la chaleur en éteignant la climatisation et la bonbonne d’eau qui faisait trop de… tintamarre ! Et finalement, alors que notre classe était ultra silencieuse pour une fois, les sirènes de police se sont déclenchées ! Mais tout est bien qui finit bien, saperlipopette !

Ce projet nous a appris plusieurs choses : de nouveaux mots, l’existence de différents types de dictionnaire, le travail d’équipe (en très grande équipe même!), le travail de la voix, savoir écouter les autres, la persévérance et la patience quand il faut recommencer plusieurs fois, la détermination à finir le projet dans les délais malgré le covid et une période d’école à distance.

C’est aussi un projet qui change de ce qu’on fait d’habitude, un peu… décalé ! amusant et intéressant en même temps.

Merci d’avoir écouté et apprécié notre travail.

Les 3èmeA à l’écran reçoivent leur prix à l’Académie française, représentés par Rozenn Le Guennec, directrice de l’enseignement, de la formation et de l’orientation à l’AEFE, et Isabelle Polizzi, inspectrice pédagogique de lettres
L’Académie française à l’écran pour les 3ème A !

Ecoutez le résultat de ce projet en cliquant sur ce lien : Audition pour le Nouveau Dictionnaire Décalé

Le palmarès en ligne sur le site du Concours Dis-moi dix mots

La mise en valeur du prix sur le site de l’AEFE

Encore un immense bravo à tous ! 

International day

International day

Samedi 23 mars 2019  sur le site du Lycée Français Charlemagne

Dans le cadre de la semaine de la Francophonie, Le FSE du Lycée Charlemagne a organisé la première édition d’une rencontre entre les différentes cultures présentes au sein de l’établissement. Un après -midi riche en rencontres, échanges et partages. Un premier rendez-vous réussit ou musique, danse, poésie et dégustation étaient au rendez-vous. 

Cliquez ici pour accéder à la vidéo