« L’homme fait-il partie de la nature? »
La 2eme édition du Colloque des petits philosophes a eu lieu à l’école le 14 mai. Venu clôturer une année consacrée à la philosophie avant la terminale, de la maternelle à la classe de première, ce colloque a rassemblé tous les élèves ayant participé à des discussions à visée philosophique pendant l’année. Chose nouvelle, ce ne sont plus des enseignants mais des élèves qui prennent en charge l’animation de ces discussions, dans l’esprit de la méthode mise en place par Michel Tozzi. Un autre rapport à la pensée et à l’école est ainsi découvert : il ne s’agit plus de transmettre un savoir mais d’ouvrir un possible, celui de penser par soi-même. L’homme fait-il partie de la nature ? Au-delà de l’urgence du changement climatique, ce sont des questions plus fondamentales liées au rapport entre l’homme et la nature qui ont ainsi pu être abordées. Les idées ne sont certes pas encore complètement maîtrisées, mais un premier pas vers la philosophie est accompli. On fait ainsi le pari que ce n’est pas la maîtrise de théories philosophiques qui autorise la pratique, mais qu’un essai de pratique peut faire entrer de plain-pied dans la philosophie. On apprend à philosopher en philosophant …56 élèves venus du lycée ont ainsi animé les discussions avec une centaine d’élèves du primaire. A l’issue des ateliers, la restitution des travaux a été suivie d’une boisson offerte par l’école.

 Benoït Carrot
Professeur de Philosophie