Dans le cadre de la Semaine des Lycées français du monde, l’option théâtre lycée a travaillé sur le thème proposé : plurilinguisme et pluralité culturelle. Accompagnés par un danseur professionnel, Bede-Marie Koubemba, et par le comédien Ange Pémo, les élèves ont recherché comment les mots d’un texte peuvent se traduire en voix, mais aussi en corps.
En deux séances de travail intenses, trois textes courts permettent d’expérimenter différents langages du corps : collectif, individuel, duel… et de réfléchir à la diversité des langues.
L’extrait de la Genèse, « La Tour de Babel », montre un peuple uni autour d’une seule langue, avant d’être dispersé. Chacun se retrouve seul, perdu. De cet éclatement naît une multitude de langues et la communication devient absurde (à la manière de la pièce En attendant Godot de Samuel Beckett). Mais le poète, l’acteur, l’homme enfin, peut dépasser cette difficulté : le poème « L’acteur dit le mot » de Gherasim Luca permet de rassembler les différences et de les célébrer.
Pour assister à la restitution de ce travail, rendez-vous sous la paillote du lycée vendredi 23 novembre à 16h, 16h30 ou 17h.